Jour de vérité pour le nouveau système d’immatriculation des véhicules

30-07-2012

Le nouveau système d’immatriculation des véhicules, qui a connu de nombreux problèmes depuis son lancement le 9 juillet dernier, semble fonctionner ce lundi. Le Premier ministre, Petr Nečas, avait menacé son ministre des Transports, Pavel Dobeš, de le limoger si les nombreux dysfonctionnements du logiciel (lenteur, incompatibilité avec d’autres bases de données, interruption anormale quasi-quotidienne, personnel non formé…) n’étaient pas corrigés. Vendredi, le système semblait marcher mais la plupart des centres d’enregistrement n’étaient pas ouverts. L’avenir du ministre dépend donc du fonctionnement du logiciel ce lundi. Seul le centre de la ville de Pardubice rencontre lundi matin quelques complications.