Jiří Mazánek prend la tête de la Centrale nationale contre le crime organisé

Jiří Mazánek va prendre la tête de la Centrale nationale contre le crime organisé (NCOZ). Jusqu'à présent, il était le directeur de l'un des départements de cette organisation. L'annonce a été faite ce mardi par Jozef Bocán, le porte-parole de la direction de la police, alors que l'actuel directeur, Michal Mazánek, quitte ses fonctions.

Deux personnes avaient postulé pour lui succéder. Outre Jiří Mazánek, il y avait également Milan Komárek, le directeur adjoint. "Le nouveau directeur connaît bien la situation de l'organisation, il est donc en capacité de remplacer son prédécesseur avec succès", a estimé Tomáš Tuhý, le président de la police tchèque.