Jiri Cunek s'est excusé

01-04-2007

Le vice-premier ministre Jiri Cunek (KDU-CSL) s'est excusé pour ses récentes déclarations à l'adresse des Roms. "Pour bénéficier d'un soutien de l'Etat, il faut avoir un teint bronzé, allumer les feux au milieu des villes, faire du bruit...", a-t-il déclaré pour le quotidien à sensation Blesk. Ses paroles ont été fortement critiquées par les partis de la coalition gouvernementale, ainsi que par les partis dans l'opposition. Certains membres du parti-chrétien démocrate prennent eux aussi leurs distances de Jiri Cunek. Celui-ci se défend en disant que ses paroles ont été mal comprises et arrachées de leur contexte.