Ivan Bartoš a été réélu président des Pirates tchèques

11-01-2020

Ivan Bartoš reste à la tête du Parti pirate tchèque. Il a été reconduit dans ses fonctions de leader lors du forum national qui s’est tenu ce samedi à Ostrava (Moravie-Silésie). Respectivement vice-président de la Chambre des députés et député, Vojtěch Pikal et Mikuláš Ferjenčík étaient ses deux adversaires. Olga Richterová a été élue première vice-présidente. Cette nouvelle équipe dirigeante sera chargée de mener le pays jusqu’aux élections législatives prévues en 2021.

Lors du premier tour du vote, 606 des 653 membres du parti présents lors de ce congrès ont considéré qu’Ivan Bartoš était « un président acceptable ». 63,4 % de l’ensemble des membres du parti ont participé au vote. Il leur était possible de participer à distance par voie électronique.

A l’issue de son élection, Ivan Bartoš a déclaré que le Parti pirate, dix ans après sa fondation, était devenu un parti politique à part entière en République tchèque comme en Europe. Selon lui, les Pirates doivent rester un parti d’opposition constructif à la Chambre des députés et avoir pour objectif de participer à la formation du gouvernement après les prochaines élections législatives. Actuellement, loin derrière le mouvement ANO du Premier ministre Andrej Babiš, et juste derrière le parti conservateur ODS, le Parti pirate est la troisième force politique en République tchèque.