iRozhlas.cz : l'enquête sur le Premier ministre tchèque presque bouclée

L'enquête criminelle menée sur le Premier ministre tchèque Andrej Babiš devrait être achevée d'ici la fin de l'année, selon le site de la radio tchèque, iRozhlas.cz, qui se réfère au bureau du procureur de Prague. Le site web explique que les enquêteurs ont collecté plusieurs types de preuves liées au centre récréatif appelé Nid de cigognes (Čapí hnízdo).

Le chef du gouvernement tchèque, ainsi que des membres de sa famille, est accusé d'avoir frauduleusement bénéficié de subventions européennes pour le projet. Parmi les accusations, le fait que la société Farma Čapí hnízdo ait été volontairement cédée par le groupe agroalimentaire Agrofert, appartenant à Andrej Babiš et aujourd'hui placé dans un fonds fiduciaire, afin de passer pour une PME et pouvoir ainsi bénéficier de subventions européennes. Le Premier ministre a toujours nié ces allégations et estime que l'enquête est le fruit d'une campagne politique contre sa personne.