iROZHLAS: Prague informée par l'UE dès mars des problèmes de conflit d'intérêts

11-06-2019

La Commission européenne avait alerté Prague des problèmes liés à de potentiels conflits d'intérêts dès le mois de mars. Selon le site de la radio publique iROZHLAS, deux lettres avaient en effet été adressées en mars et en mai par Bruxelles expliquant que les subventions européennes allouées pour des projets liés au groupe Agrofert devraient attendre les résultats de l'audit en cours.

Agrofert a été fondé par le Premier ministre tchèque Andrej Babiš. Après la publication du projet de rapport d'audit européen la semaine dernière, le fonds agricole tchèque SZIF a décidé de suspendre le versement de fonds européens à des sociétés du groupe Agrofert ainsi qu'à des sociétés appartenant à la famille du ministre de l'Agriculture.