Invasion de la Tchécoslovaquie en 1968 : les députés tchèques qualifient « d’abject » le projet de loi russe

06-06-2019

La Chambre des députés tchèque a qualifié de « tentative abjecte de légitimer l’invasion » de la Tchécoslovaquie en août 1968 le projet de loi présenté récemment à la Douma. Le texte en question défend l’idée que les troupes soviétiques qui ont envahi la Tchécoslovaquie ont agi pour contrer un coup d’Etat. Il prévoit également d’accorder le statut d’anciens combattants aux soldats ayant participé aux opérations.

Selon les députés tchèques, qui se disent « extraordinairement inquiets » et ont rappelé que l’invasion de la Tchécoslovaquie par les troupes du Pacte de Varsovie avait constitué une violation du droit international, cette volonté de leurs homologues russes pourrait aboutir à une détérioration des relations entre la République tchèque et la Russie. L’adoption du projet constituerait à leurs yeux une grave violation du traité sur les relations amicales et de coopération entre les deux pays signé en 1993. Dans le cadre de cette affaire, le président Miloš Zeman a convoqué l’ambassadeur russe au Château de Prague jeudi prochain.