Intervention critiquée de la police contre les participants à la techno party Czechtek

31-07-2005

Quatre-vingts personnes ont été blessées lorsqu'un millier de policiers anti-émeutes sont intervenus samedi soir pour mettre fin à une techno party à Mlynec, en Bohême de l'ouest. 45 policiers, dont cinq sérieusement blessés, et 35 participants à la CezchTek ont dû être soignés après cette tentative de rassemblement techno organisé près de la frontière allemande, un rassemblement non autorisé par les autorités tchèques, mais pour lequel les organisateurs avaient préalablement conclu un contrat de location avec le propiétaire du terrain. Les forces de l'ordre sont intervenues avec canons à eau et gaz lacrymogène vingt minutes après le début de la fête, alors qu'environ 5000 personnes s'étaient réunies. La violence de l'intervention a fait l'objet de multiples critiques, notamment du président de la République ainsi que dans les rangs de l'opposition, et un rassemblement de jeunes a été organisé ce dimanche devant le ministère de l'Intérieur en signe de protestation.