Info.cz : l'ancienne ministre de la Justice Helena Válková est soupçonnée d'avoir défendu les persécutions contre les dissidents avant 1989

10-01-2020

Selon le site Info.cz, l'ancienne ministre de la Justice et actuelle commissaire du gouvernement en charge des droits de l'Homme Helena Válková aurait défendu des lois dirigées contre les dissidents pendant le régime communiste. Entre la fin des années 1970 et le début des années 1980, elle aurait rédigé plusieurs articles défendant les mesures mises en œuvre par le régime communiste pour restreindre les droits des opposants.

L'enquête d'Info.cz montre aussi que pour la rédaction d'un de ses articles, elle aurait collaboré avec le procureur Josef Urválek, tristement célèbre pour avoir condamné à mort Milada Horakova ou Rudolf Slánský, lors des grands procès staliniens des années 1950.

Helena Válková a rejeté ces accusations, estimant qu'il s'agissait là de mensonges. Madame Válková a été récemment proposée par le président Zeman pour le poste de médiatrice de la République, alors que le mandat de l'actuelle "ombudsmanka", l'ancienne dissidente Anna Šabatová, arrive à son terme.