Il y a cinquante ans, le jeune étudiant Jan Zajíc s’immolait à Prague

25-02-2019

Il y a exactement cinquante ans, le 25 février 1969, soit le jour anniversaire du putsch communiste de 1948, un jeune étudiant tchèque de 18 ans, Jan Zajíc, s’immolait dans une rue adjacente à la place Venceslas à Prague. Son sacrifice intervenait un peu plus d’un mois après celui d’un autre étudiant tchèque, Jan Palach. Les deux jeunes hommes protestaient contre l’occupation de la Tchécoslovaquie par les troupes du Pacte de Varsovie.

Tout comme dimanche déjà, de nombreuses personnes se sont rassemblées ce lundi à Prague, pour rendre hommage à la mémoire du jeune homme, dans la rue de Prague rebaptisée en son nom ainsi que devant le Musée national, place Venceslas.