Hausse des salaires : les syndicats veulent une nouvelle réunion avec le gouvernement

Les syndicats demandent une nouvelle réunion avec le gouvernement sur la hausse des salaires dans le secteur public. Ils souhaiteraient que les discussions sur ce thème soit encore menées et s’achèvent d’ici la fin août. Les syndicats tchèques demandent une revalorisation de 10 % des salaires des fonctionnaires. Partenaire de coalition du mouvement ANO, le parti social-démocrate a fait savoir qu’il allait s’efforcer de faire valoir au mieux les demandes des syndicats. Une information rendue publique après la réunion de ce vendredi matin entre le chef de file des sociaux-démocrates Jan Hamáček et celui de la Confédération tchéco-morave des syndicats Josef Středula.

Le budget proposé par le gouvernement pour 2019 table sur une augmentation de 15 % des salaires des enseignants et de 6 % pour tous les autres salariés du système public. Le Premier ministre Andrej Babiš est contre une hausse générale des salaires, arguant que les enseignants et les autres professions sous-payées devraient bénéficier d’une hausse plus significative.