Haine raciale sur internet : deux individus condamnés pour avoir souhaité la mort d'un nouveau-né

Des tribunaux tchèques, dans le sixième arrondissement de Prague et dans la ville de Vyškov, ont condamné deux individus pour des propos haineux postés sur Facebook, comme le rapporte l'hebdomadaire Respekt sur son site internet. Les deux coupables, Pavel Hrabák et Lada Vyskočilová, avaient appelé à la mort d'un nouveau-né dans les commentaires d'une photo sur laquelle apparaissait le nourrisson, nommé Ibrahim, et ses parents, un couple tchéco-kurde vivant à Třinec. Le premier a été condamné à 100 heures de travaux d'intérêt général. La seconde a écopé d'une peine de prison d'un an avec sursis. Les deux individus n'ont pas fait appel de la décision des juges.

La photo avait suscité bien d'autres commentaires haineux. "A noyer !" ou bien "Comme des rats" pouvait-on lire entre autres sous le cliché. D'après l'hebdomadaire Respekt, la justice enquête également les auteurs de ces propos haineux.