Greenpeace : de fortes concentrations de micro-plastiques dans les eaux de l'Elbe et la Vltava

22-03-2019

Neuf échantillons sur dix de l'eau prélevée dans la Vltava et l'Elbe contiennent des micro-plastiques a fait savoir l'organisation écologiste Greepeace ce jeudi. Ces échantillons ont été collectés en septembre dernier dans les villes de Prague, Ústí nad Labem et Hřensko et analysés dans le laboratoire de Greenpeace d'Exeter en Grande-Bretagne.

La plus forte concentration de micro-plastiques a été enregistrée près de l'usine de traitement des eaux de Neštěmice sur l'Elbe. La concentration moyenne de micro-plastiques à hauteur de 3,7 particules par litre correspond aux résultats d'études semblables à l'étranger.

Les micro-plastiques sont une véritable plaie pour l’environnement. Ces minuscules fragments d’un diamètre inférieur à 5 millimètres résistent à la biodégradation et se retrouvent dans la nature ou dans l’estomac des animaux. Un rapport récent de l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) propose d’imposer une restriction quasi-totale sur les micro-plastiques utilisés intentionnellement dans de nombreux produits du quotidien. Ces micro-plastiques « intentionnels » sont en effet largement utilisés dans les engrais, les cosmétiques, les détergents, les peintures et même, le matériel médical.