Grande dame du théâtre et du cinéma tchèques, l’actrice et ancienne dissidente Vlasta Chramostová est décédée

06-10-2019

Interdite de toute activité artistique par le régime communiste en raison de ses opinions après l’écrasement du Printemps de Prague en 1968, l’actrice et ancienne dissidente Vlasta Chramostová est décédée ce dimanche matin. Elle était âgée de 92 ans. L’information a été communiquée par le Théâtre national de Prague.

En raison de son opposition à l’occupation de la Tchécoslovaquie par les troupes soviétiques, Vlasta Chramostová s’était vu interdire de toute apparition officielle au cinéma, à la télévision ou de participation à la radio dans les années 1970 et 1980. Elle a compté parmi les premières signataires de la Charte 77, une pétition des dissidents tchécoslovaques s’opposant au processus dit de « Normalisation » de la société. Avec son mari, le caméraman Stanislav Mota, ils organisaient alors des spectacles non officiels dans leur appartement pragois, parallèlement à leur activité de production et de vente de lampes.

L’annonce du décès de Vlasta Chramostová, qui avait ensuite repris sa carrière après la révolution en 1989, a suscité une vive émotion et de nombreux hommages dans les milieux culturels tchèques. « C’était une formidable comédienne et actrice, une des premières signataires de la Charte 77, une femme courageuse et une personne rare », a réagi le ministère de la Culture.