Grand artisan de l’ouverture du Mémorial de Terezín au public, le président de la Communauté juive de Prague est mort

12-05-2019

Président de la Communauté juive de Prague et ancien directeur du Mémorial de Terezín durant de nombreuses années, Jan Munk est décédé ce dimanche matin des suites d’une longue maladie. Il était âgé de 72 ans. L’information a été communiquée par sa famille.

Directeur du Mémorial de Terezín, en Bohême centrale, de 1990 à 2017, Jan Munk, dont la famille y avait séjourné durant la Deuxième Guerre mondiale, est parvenu à faire de l’ancien ghetto et du camp un endroit visité chaque année par des centaines de milliers de personnes, entre autres grâce à l’ouverture d’un Musée du ghetto et d’autres expositions.

Jan Munk était à la tête de la Communauté juive, dont l’histoire remonte au Xe siècle, depuis 2012. Celle-ci, propriétaire notamment des monuments juifs de Prague, compte actuellement quelque 1 500 membres. Le Musée juif est aussi le musée le plus visité chaque année en République tchèque.