Gouvernement – Négociations : Andrej Babiš, ministre des Finances

22-12-2013

Selon la déclaration qu'il a faite ce dimanche à la Télévision publique tchèque, le chef du mouvement ANO, Andrej Babiš sera le nouveau ministre des Finances ainsi que le vice-Premier ministre pour l’Economie dans la future coalition gouvernementale. Cette déclaration survient un jour après que ce milliardaire a rencontré le chef de l’Etat, sans que l’objet de cette rencontre n'ait toutefois été communiqué. Miloš Zeman avait pourtant insisté ces dernières semaines pour ne pas nommer à la tête d'un ministère quiconque sera dans l’incapacité de fournir une attestation de lustration, document prouvant que la personne en question n'a pas collaboré avec les services secrets communistes. Or, Andrej Babiš figure sur les listes des collaborateurs conservées aux archives de l’Institut de mémoire de la nation slovaque.