Gouvernement : le président Zeman ne veut toujours pas du candidat social-démocrate comme ministre de la Culture

15-08-2019

Le président de la République, Miloš Zeman, refuse toujours de nommer Michal Šmarda ministre de la Culture, malgré la demande allant dans ce sens formulée par le Premier ministre Andrej Babiš (mouvement ANO). Mercredi, le chef de l’Etat a fait savoir qu’il continuait de considérer que le candidat du parti social-démocrate (ČSSD), par ailleurs vice-président de celui-ci, ne possédait pas les compétences nécessaires pour diriger le ministère.

Vice Premier-ministre et leader du ČSSD, deuxième formation de la coalition gouvernementale, Jan Hamáček a réagi à cette annonce en déclarant que Miloš Zeman ne respectait pas la Constitution. En effet, selon celle-ci, le président est tenu de nommer le candidat qui lui est présenté par le chef du gouvernement. De son côté, Andrej Babiš, actuellement en vacances, a fait savoir qu’il entendait attendre son retour la semaine prochaine pour se prononcer.

Le ČSSD menace de quitter le gouvernement si Michal Šmarda n’est pas nommé. Pour rappel, l’ancien ministre de la Culture Antonín Staněk a été démis de ses fonctions le 31 juillet dernier, plus de deux mois après l’annonce de sa révocation. Depuis, Miloš Zeman refuse de nommer Michal Šmarda, choisi par le ČSSD en qualité de remplaçant. Or, selon les termes de la Constitution, qui ne précise toutefois pas les délais, le chef de l’Etat se doit de répondre favorablement à une telle demande.