Frappes iraniennes : pas de blessés chez les soldats tchèques basés en Irak

08-01-2020

Tous les soldats tchèques basés en Irak sont sains et saufs a fait savoir ce mercredi matin, la porte-parole de l’Etat-major tchèque, Magdalena Dvořáková, après les frappes de Téhéran sur deux bases militaires américaines à Aïn Al-Assad et Erbil. Aucun soldat tchèque ne se trouvait sur ces bases visées, a ajouté le porte-parole du ministère de la Défense, Jan Pejšek.

La République tchèque n’envisage pas, pour l’heure, de retirer ses soldats d’Irak, a affirmé ce mercredi le Premier ministre Andrej Babiš (ANO), confirmant les informations de l’Etat-major et du ministère de la Défense.

Une quarantaine de soldats tchèques est actuellement en mission dans le pays dans le cadre de la mission de l’OTAN. L’Armée tchèque est présente en Irak depuis plusieurs années, notamment pour l’entraînement des pilotes irakiens des avions tchèques d’attaque au sol L-159. Deux autres équipes composées de spécialistes des armes chimiques et de policiers militaires opèrent également sur place.