Faute de migrants, le camp provisoire de Poštorná est démonté

04-11-2015

Les pompiers ont commencé mercredi à démonter les tentes installées à Poštorná, près de Břeclav et des frontières autrichienne et slovaque. Ce camp provisoire avait été monté près d'une prison début septembre en perspective d'une arrivée massive de migrants, qui ont en fait évité le territoire tchèque. Les vingt-cinq grandes tentes sont démontées et rangées dans un hangar. La mise en place de ce camp avait provoqué de vives réactions dans la région. Selon le maire de Břeclav, Pavel Dominik,"au vu de la situation actuelle on pourrait penser que ce camp était inutile, mais il a été installé quand la situation était sérieuse avec la menace d'une arrivée de migrants en grand nombre".