Faible mobilisation lors des nouvelles manifestations contre Andrej Babiš et la ministre de la Justice

12-06-2019

Plusieurs milliers de personnes dans de nombreux endroits en République tchèque ont de nouveau manifesté, mardi soir, pour réclamer les démissions du Premier ministre Andrej Babiš et de la ministre de la Justice Marie Benešová, qu’elles considèrent comme une menace pour l’indépendance du système judiciaire. En attendant le grand rassemblement prévu à Prague le 23 juin, pour lequel les organisateurs espèrent jusqu’à 300 000 personnes, quelque 6 000 personnes ont manifesté dans le centre de Brno, 2 000 à Plzeň, ainsi quelques centaines dans les autres principales grandes villes du pays.

Au total, des manifestations se sont tenues dans plus de trois cents villes et communes, selon les organisateurs de l’association citoyenne Un million de moments pour la démocratie ((Milion chvilek pro demokracii).