Exploitation du lignite en Bohême du Nord : la Chambre des députés appelle le gouvernement démissionnaire à ne pas prendre de décision

11-12-2013

La Chambre des députés devrait se joindre aux appels déjà formulés au gouvernement démissionnaire de Jiří Rusnok afin que celui-ci s’abstienne de prendre une décision relative à l’éventuelle suppression des limites empêchant l’exploitation de lignite dans la région de Most (Bohême du Nord). La recommandation a été formulée, ce mercredi, à l’unanimité par la commission chargée des questions environnementales. Celle-ci estime qu’il s’agit d’une décision stratégique. Récemment, le Premier ministre s’est prononcé en faveur de la suppression de ces limites. Celles-ci ont été fixées en 1991 par le gouvernement tchécoslovaque afin de sauvegarder une partie du paysage dans les régions où se trouvent des gisements de lignite. Cet arrêt protège également les communes menacées d’être rasées pour laisser place à des mines à ciel ouvert.