Etude : la Tchéquie, pays le plus attractif des nouveaux membres de l'UE pour les travailleurs étrangers

16-12-2018

Le marché du travail tchèque est le plus attractif parmi les nouveaux membres de l'Union européenne pour les travailleurs venus des pays de l'Est. Tel est le résultat d'une étude menée par l'Institute Legatum, de Grande Bretagne, en coopération avec Erste Group, la société bancaire mère de la banque tchèque Česká spořitelna. D'après cette analyse, quelque 400 000 personnes sont venues travailler dans le pays au cours des 15 dernières années, soit 3,5% de plus que le nombre de personnes quittant la République tchèque pour se rendre à l'étranger. En 2017, leur nombre s'élevait à près de 30 000 personnes. Ces travailleurs étrangers sont pour l'essentiel originaires d'Ulraine : près de 130 000 ressortissants ukrainiens vivent ainsi en République tchèque.

Si la République tchèque reste donc attractive pour les travailleurs étrangers, ce n'est plus le cas pour les entreprises. D'après cette étude, les entreprises étrangères seraient moins tentées de s'implanter dans le pays en raison des procédures à rallonge lors de la création d'une entreprise, d'un manque de transparence dans le processus décisionnel dans le secteur public ainsi que d'une certaine instabilité gouvernementale.