Etude : la révolution de Velours mieux perçue par les Tchèques que par les Slovaques

29-10-2019

La révolution de Velours, qui en 1989, a mis fin au régime communiste en Tchécoslovaquie, est positivement perçue par 73% des Tchèques, tandis que 59% de leurs voisins slovaques ont le même jugement sur l’événement. 56% des Slovaques considèrent comme plus importants deux autres événements : le Soulèvement national slovaque pendant la Seconde Guerre mondiale et la naissance de la Slovaquie indépendante au début des années 1990.

L’étude réalisée par l’agence CVVM montre également que 35% de la population reconnaît avoir une certaine sympathie pour les événements de février 1948 qui ont vu l’avènement du parti communiste dans le pays, contre 10% des Tchèques. En cause, selon un des auteurs de l’étude, la modernisation de la Slovaquie rurale au cours de la seconde moitié du XXe siècle.