Épopée slave : La justice se penche à nouveau sur la plainte du petit-fils d'Alfons Mucha

Le tribunal d'arrondissement de Prague 1 a repris l'étude de la plainte de John Mucha, le petit-fils du peintre Alfons Mucha, qui conteste à la municipalité de Prague son titre de propriété de l’Épopée slave, ce célèbre cycle de peintures monumentales réalisé par l'artiste. Au début du XXe siècle, le peintre avait fait don de ce travail illustrant l'histoire mythique des peuples slaves, encore inachevé, à la ville de Prague, mais à condition que celle-ci construise un bâtiment spécialement dédié à l'exposition des tableaux. Cet édifice n'ayant pas été construit, John Mucha estime que le don réalisé par son grand-père serait donc caduc.

Par le passé, plusieurs tribunaux pragois se sont déjà prononcés, donnant tort au plaignant car, selon eux, Alfons Mucha aura toujours eu la volonté de céder cette oeuvre à la ville de Prague. Les magistrats du tribunal d'arrondissement de Prague 1 rendront leur verdict en février.