Energie: le chef de la diplomatie tchèque prône la diversification des fournisseurs

30-07-2010

Le ministre tchèque des Affaires étrangères, Karel Schwarzenberg, estime que le pays doit diversifier ses fournisseurs en énergie. Après avoir noté qu'une importante partie de l'énergie tchèque était importée de Russie, il a estimé dans un entretien accordé à l'agence Dow Jones Newswires qu'il ne pensait pas "que ce soit une bonne chose de dépendre d'un seul pays". Prague a lancé un appel d'offres très important pour de nouveaux réacteurs nucléaires et trois sociétés (russe, américaine et française) sont en lice: Atomstroyexport, Westinghouse et Areva. "J'aimerais une coopération étroite avec les Etats-Unis, mais en matière d'appels d'offres je préfère un bon prix et une bonne qualité", a précisé Karel Schwarzenberg.