Energie : ČEZ affiche des chiffres en forte baisse pour le 1er semestre 2018

Comme cela était attendu par les experts du marché de l’énergie, le géant de l’électricité ČEZ, groupe dont le capital est contrôlé à hauteur de 70 % par l’Etat tchèque, a annoncé, ce mardi, une baisse de 54 % de son bénéfice net lors du premier semestre 2018. Celui-ci s’établit à 7,7 milliards de couronnes (près de 300 millions d’euros) pour un chiffre d’affaires en baisse lui aussi dont le montant s’est élevé à 86,3 milliards de couronnes (3,33 milliards d’euros).

Ces résultats s’expliquent notamment par l’absence cette année de recettes exceptionnelles ainsi que par la hausse des prix sur le marché de l’électricité. Inversement, en 2017, ČEZ avait profité principalement de la vente des actions de la compagnie pétrolière et gazière hongroise MOL et de la hausse de la production de l’énergie nucléaire (4,34 TWh de plus qu’en 2016).