En tournée en Espagne, la Philharmonie tchèque continue de soutenir son chef révoqué

10-05-2010

La Philharmonie tchèque est depuis ce lundi en tournée en Espagne. Elle a décidé de ne pas continuer à boycotter son programme, pour ne pas nuire à la bonne réputation du corps. Vendredi dernier, l’orchestre a annulé son concert en signe de soutien de son directeur administratif Vladimír Darjanin, démis de ses fonctions par le ministre de la Culture, Václav Riedlbauch. Ce lundi, il est parti en tournée planifiée, tout en continuant à prendre le parti de son directeur administratif révoqué après moins d’une année de ses fonctions en raison des prétendus manquements dans la gestion et l’économie de l’orchestre. La Philharmonie tchèque n’a pas tardé à rendre le coup en portant plainte contre Václav Riedlbauch, prédécesseur de Vladimír Darjanin, en l’accusant d’avoir mal géré l’orchestre et d’avoir aggravé sa situation financière. Si le ministre ne change pas d’avis, et Vladimír Darjanin n’est pas réaffirmé dans ses fonctions, les instrumentistes de l’orchestre sont décidés de continuer leur protestation à leur arrivée d’Espagne, le 18 mai.