En République tchèque, PSA et Toyota suppriment aussi des emplois

18-07-2012

La coentreprise TPCA, associant PSA et le japonais Toyota en République tchèque, supprime des emplois. Elle a annoncé ce mardi le départ de 345 des 2 800 salariés de son usine de Kolín, à une soixantaine de kilomètres à l’est de Prague. Soit 12 % des ses effectifs, suite à une baisse des ventes. Cette réduction d'effectifs n'est pas liée au plan de suppression de 8 000 postes par PSA en France. TPCA précise qu'il s'agit de départs volontaires. La majorité des partants recevra des primes de départ équivalant à 8 mois de salaire mensuel - qui s'élevait l'année dernière en moyenne de 28.200 couronnes (1 118 euros), selon l'agence tchèque ČTK. TPCA s'était déjà séparé de 700 intérimaires.