En République tchèque plus de personnes des milieux défavorisés souffrent de l’endettement que dans d’autres PECO

16-08-2014

En République tchèque, la proportion des personnes souffrant de l’exclusion sociale et même temps de l’endettement est plus grande que dans d’autres pays de l’Europe centrale et orientale (PECO). Selon une recherche réalisée par l’ONU dans les localités défavorisées des douze pays de la région, l’endettement concerne environ 20% des personnes socialement défavorisées dans ces pays. En revanche, en République tchèque, ce taux dépasse 33%. Selon le sociologue Daniel Hůle, en réalité le nombre de personnes endettées est encore plus élevé du fait des prêts contractés auprès des usuriers. Ces prêts « informels » n’apparaissent pas dans les statistiques.