En 2013, la République tchèque condamnée huit fois par la Cour de Strasbourg

31-05-2014

Au cours de l’année passée, la Cour européenne des droits de l’homme, située à Strasbourg, a huit fois condamné la République tchèque pour les violations des droits de l’homme. C’est ce qui découle du rapport que la ministre de la Justice Helena Válková (mouvement ANO) présentera au gouvernement mercredi prochain. Le bilan de 2013 révèle que si huit fois l’Etat a été fautif, seize demandes ont été jugées non recevables et dans deux cas la Cour a donné raison à la République tchèque. La Cour a condamné les méthodes de la police qui a attaché un homme ivre dans une cellule ou encore l’absence d’audition avant de décider de mettre une personne en garde à vue.