Ecologie : les poissons pêchés dans la Vltava contiennent moins de mercure que ceux des magasins

21-11-2019

Selon une étude présentée par l’association écologiste tchèque Arnika, les poissons pêchés dans la rivière Vltava contiennent moins de mercure que ceux élevés dans le pays ou importés, avant d’être vendus sur le marché. D’après cette étude, seuls deux échantillons sur 14 excédaient légèrement la limite de mercure fixée par les autorités américaines, tandis que cinq échantillons sur 28 testés sur du poisson en vente et sélectionné au hasard, excédaient cette limite.

Selon les limites fixées par l’Union européenne, seul un échantillon de poisson acheté contenait un excès de mercure. Selon les représentants de l’ONG Arnika, les normes fixées par l’Union européenne seraient bien trop laxistes.