Echec de la rencontre des leaders de l'ODS et de la CSSD

21-08-2006

Le premier ministre sortant et chef de la social-démocratie Jiri Paroubek a pensé terminer les négociations avec l'ODS, Parti civique démocrate- vainqueur du scrutin parlementaire de juin, sur la composition du prochain cabinet. Il a réagi ainsi à l'échec de la rencontre, lundi, dans la matinée, avec Mirek Topolanek, premier ministre désigné et chef de l'ODS, portant sur les conditions de tolérence d'un cabinet minoritaire de l'ODS. Plus tard, après que Mirek Topolanek lui a envoyé les noms de six candidats sans appartenance politique qui devraient faire partie du prochain cabinet, Jiri Paroubek a changé d'avis et est d'accord de s'asseoir à la table de négociations. En même temps, il a indiqué que la social-démocratie prépare son passage dans l'opposition.