Deuxième jour d'occupation pour les militants écologistes protestant contre la vente de la centrale de Počerady

30-10-2019 mis à jour

Huit militants écologistes continuent d'occuper un excavateur, dans la mine de charbon de Vršany. Installés depuis mardi matin, ces activistes entendent ainsi protester contre le projet de vente de la centrale électrique à charbon de Počerady au groupe Se.ven Energy de l’entrepreneur tchèque Pavel Tykač, un des principaux acteurs du secteur énergétique. Sur place, la police surveille le site, mais n'est pour l'heure pas intervenue.

En mai dernier déjà, des membres du monde académique et des anciens politiciens avaient envoyé une lettre ouverte au gouvernement tchèque et à la société énergétique tchèque ČEZ, leur demandant de ne pas procéder à cette transaction. Selon les signataires de la pétition, continuer d’y exploiter le charbon est en violation de l’Accord de Paris sur le climat de 2016 qui vise à réduire les émissions à effet de serre. Selon le porte-parole de l’organisation Greenpeace, la centrale de Počerady est le plus gros producteur de gaz à effet de serre de la société ČEZ.