Deux nouveaux géoparcs en République tchèque

04-06-2010

La République tchèque possède officiellement deux nouveaux géoparcs, comme on désigne des territoires avec un patrimoine géologique précieux. Le premier d’entre eux, d’une superficie de 700 kilomètres carrés, est Český ráj – le Paradis de Bohême, le deuxième, s’étendant sur 2 500 kilomètres carrés, est le parc tchéco-bavarois, Egeria. Ce vendredi, à Prague, la ministre de l’Environnement, Rut Bízková, a signé avec des représentants de la société d’utilité publique Český ráj et le Musée de Sokolov la charte de fondation des deux parcs. Ceux-ci ont dans leurs statuts la protection du territoire, son utilisation d’une manière conforme aux principes de développement durable ainsi que l’instruction de la population locale et des touristes. Ainsi, la charte engage la population à utiliser les éléments constitutifs de ces parcs d’une manière soutenable. Il s’agit d’un engagement bénévole qui doit aider les régions à encourager le tourisme. A ce jour, 37 parcs d’Europe font partie du réseau de géoparcs. Dans le monde entier, il y en a 64 dans 19 Etats.