Des vers de Mácha au festival Ethnica Poetica

02-05-2010

Des vers de Karel Hynek Mácha traduits en rom ou en kurde ont retenti samedi soir au festival Ethnica Poetica qui s’est déroulé dans le jardin Wallenstein, à Prague. Le festival est l’une des manifestations s’inscrivant dans le cadre de l’Année Mácha organisée par la Communauté des écrivains pour rappeler au public l’œuvre, la vie et l’influence littéraire de ce poète romantique dont surtout le poème Máj – Mai est apprécié par des générations de lecteurs. Toute l’année 2010 sera marquée par les célébrations du bicentenaire du fondateur de la poésie moderne tchèque, Karel Hynek Mácha, né le 16 novembre 1810 et décédé le 6 novembre 1936, à l’âge de 26 ans seulement. Au festival ont pris part des artistes et écrivains de Kirghizie, d’Irak, d’Argentine, de Slovaquie et de Turkménistan.