Des scientifiques tchèques font un lien entre certains neurones et la génération d'émotions

24-02-2015

Une équipe de scientifiques de l'Université Charles à Prague fait état de l'existence de neurones liés à la genèse d'émotions dans la structure profonde du cerveau et plus précisément au sein du noyau subthalamique. C'est la première trouvaille de ce type dans cette partie du cerveau. L'agence de presse ČTK rapporte qu'il s'agit d'une preuve des relations très étroites entre le monde subjectif des émotions et le monde physique des neurones. Les résultats de cette recherche sont parus ce mardi dans la prestigieuse revue scientifique américaine PNAS (Proceedings of the National Academy of Sciences). Le travail des scientifiques tchèques pourrait trouver une application pour les patients, notamment atteints de la maladie de Parkinson, devant subir une stimulation cérébrale profonde à l'aide d'électrodes.