Des postes de police communs tchéco-allemands pourraient désormais être renforcés

17-02-2016

Les deux postes de police communs tchéco-allemands, l’un à Petrovice au nord de la Bohême, l’autre à Schwandorf en Bavière, pourraient désormais être renforcés notamment en raison de l’actuelle crise migratoire. Cette information a été annoncée ce mercredi par le président de la police tchèque, Tomáš Tuhý. Les centres, créés en 2007 après l’entrée de la République tchèque dans l’espace Schengen et qui emploient des dizaines de policiers tchèques, représentent, selon M. Tuhý, un moyen essentiel d’échange d’informations entre les deux pays et facilitent la coopération des policiers à travers les frontières ce qui pourrait être utile pour la future gestion des problèmes liés à l’immigration. Outre ces centres tchéco-allemands, il existe deux centres tchéco-polonais, un centre tchéco-autrichien et un centre tchéco-slovaque. La coopération internationale est à l’heure actuelle une des priorités de la police tchèques.