Des organisations surveilleront la transparence des campagnes électorales

14-08-2013

Lors des prochaines élections législatives, les électeurs pourront choisir leurs représentants en fonction des informations qui leur seront fournies, relatives aux financements des campagnes ainsi qu’au passé des leaders des partis politiques ou aux personnes qui se trouvent dans les coulisses politiques. L’organisation Transparency International (TI) et l’association « Nos hommes politiques » (Naši politici) ont fait savoir ce mercredi qu’ils surveilleront la période préélectorale. Leurs représentants ont également fait savoir que des règles claires et transparentes liées aux financements des partis politiques manquaient en République tchèque. Ils ont également critiqué le fait que sept mois après la fin des élections présidentielles, l’audit obligatoire des comptes des candidats n’est pas encore terminé. Les deux associations ont invité le Sénat de compléter ces comptes et des les publier au plus vite. Si les élections législatives anticipées ne doivent se tenir qu’à l’automne, la campagne des partis politiques a déjà démarré.