Des motifs d’opéras baroques français pour conclure les 20es Fêtes d’été de musique ancienne

07-08-2019

C’est avec un spectacle français de chant et de danse intitulé « Soirée pour le Roi », qui a plongé le public dans l’atmosphère des soirées fastueuses organisées dans la Cour du roi de France au XVIIe siècle, que s’est achevée, mardi soir à Prague, la 20e édition du festival des Fêtes d’été de musique ancienne.

Interprétés par les solistes Katherine Watson et Mathias Vidal, des airs de célèbres opéras baroques français ont ainsi résonné dans une salle du Rudolfinum comble. Les deux danseurs étaient membres de l’ensemble français Les Cavatines.

Ouvert le 11 juillet, le festival, organisé en coopération avec le Centre de musique baroque de Versailles et l’Institut français de Prague, a proposé un programme composé de huit représentations pour une fréquentation totale record de quelque 3 500 spectateurs.