Des entreprises tchèques vont construire un incinérateur de déchets pour plus de deux milliards de couronnes

10-03-2017 mis à jour

Des entreprises tchèques ont été retenues pour la construction au nord de l'Iran d'un incinérateur de déchets qui doit également permettre de produire de l'électricité. Les contrats portent sur une somme comprise entre 80 et 100 millions de dollars, soit entre 2 et 2,5 milliards de couronnes. Ils pourraient même porter sur des montants plus importants d'après Milan Šarapatka, députée membre du comité parlementaire chargé des affaires étrangères. Depuis la levée des sanctions économiques visant Téhéran, de nombreuses entreprises tchèques tentent de développer leurs activités ou de décrocher des contrats dans ce pays. Plusieurs délégations tchèques se sont rendues en Iran l'an dernier et la Chambre économique de République tchèque prévoit un nouveau voyage au cours des prochains mois. L'an dernier, les exportations tchèques vers l'Iran ont crû de moitié.