Des chirurgiens pragois sauvent un homme victime d'un surdosage de paracétamol

27-08-2015

Des médecins de l’Institut de médecine clinique et expérimentale (IKEM) à Prague ont annoncé avoir réussi opération unique, une transplantation de foie, pour sauver un homme victime d'un surdosage de paracétamol. L'intervention a demandé une série de plusieurs opérations dans un laps de temps très réduit sans lesquels cet individu de 34 ans était condamné à une mort certaine. Il s'était administré du paracétamol alors qu'il souffrait d'une fièvre. Cette opération est une première mondiale. Son coût est deux fois supérieurs à une transplantation de foie classique.