Décès de Yasser Arafat : condoléances des dirigeants politiques tchèques

11-11-2004

Le président de la République Vaclav Klaus, le chef de la diplomatie tchèque Cyril Svoboda, l'ancien Président Vaclav Havel et d'autres personnalités politiques tchèques ont exprimé, jeudi, leurs condoléances après le décès du président de l'Autorité palestinienne Yasser Arafat. "J'ai toujours respecté ses positions", a déclaré Cyril Svoboda, en rappelant que Y. Arafat avait remporté le Prix Nobel de la Paix. Le ministre tchèque des Affaires étrangères, qui assistera, vendredi, au Caire, aux funérailles de Y. Arafat, espère que le processus de paix au Proche-Orient se poursuivra. D'après le Président Klaus, Y. Arafat symbolisait l'engagement du peuple palestinien en faveur de la création d'un Etat indépendant. Pour Vaclav Havel, la reprise du dialogue avec Israël doit maintenant être une priorité. Le chef du gouvernement Stanislav Gross et le Président de la Chambre des députés Lubomir Zaoralek ont également adressé leurs condoléances à l'Autorité palestinienne.