Décès de Ctirad Mašín, membre d’un groupe anti-communiste controversé

Ctirad Mašín, membre, avec son frère cadet Josef, d’un groupe de résistance anti-communiste, est décédé ce samedi à Cleveland, aux Etats-Unis, à l’âge de 81 ans. Fils du général Mašín, exécuté par les nazis pour des activités de résistance, les deux frères et leur ami Milan Paumer ont mené, au début des années 1950, une lutte armée contre le régime communiste, en effectuant plusieurs opérations de sabotage. En octobre 1953, ils ont réussi à s’enfuir en Allemagne de l’Ouest, après une cavale de quatre semaines au cours de laquelle ils avaient tué six hommes. C’est justement une des raisons pour lesquelles le groupe anti-communiste reste controversé dans leurs pays d’origine, depuis la chute du régime communiste en 1989. Installés aux Etats-Unis, où ils ont lancé plusieurs entreprises, les frères Mašín refusaient de revenir en République tchèque. Milan Paumer, lui, est revenu dans le pays en 2001. Il est décédé neuf ans plus tard.