Dans son premier discours présidentiel, Miloš Zeman s’est engagé à lutter contre les mafias, les néonazis et une partie des médias

08-03-2013

A l’issue de la cérémonie d’investiture, Miloš Zeman a prononcé, au Château de Prague, son premier discours présidentiel. Dans sa fonction, il souhaite être un « médiateur et non pas un juge » et faire du Château de Prague un terrain neutre et un lieu de dialogue entre les différents partis politiques et organisations. Dans son discours, Miloš Zeman a également fait part de sa volonté de lutter contre « les mafias, les néonazis et une partie des médias tchèques ». En matière de corruption, le président a à nouveau insisté sur la nécessité de l’adoption d’une nouvelle législation sur la déclaration des biens et propriétés. Plus de détails dans les Faits et événements.