Cyril Svoboda plaide en France pour l'ouverture du marché du travail

06-04-2006

Le ministre tchèque des Affaires étrangères Cyril Svoboda a souhaité jeudi à Paris une ouverture rapide des frontières aux travailleurs de son pays, assurant que cela ne poserait "pas de problème". "Les Tchèques ne causeront pas de problèmes. Ils sont instruits, habiles, travailleurs et ils aiment la France. Le plus vite la libéralisation interviendra, le mieux ce sera pour tout le monde", a-t-il déclaré à l'issue d'une rencontre avec son homologue français, Philippe Douste-Blazy.