Croissance européenne : la République tchèque à la 13e position

Avec un taux de croissance du PIB de 2,9 % en 2018, l’économie tchèque est la 13e la plus forte au sein de l’Union européenne. L’information a été communiquée ce lundi par le président de l’Office tchèque des statistiques Marek Rojíček. C’est l’Irlande qui a affiché la plus forte croissance européenne l’année dernière, devant Malte et la Pologne. Le Danemark, la Grande-Bretagne et l’Allemagne se trouvent à l’autre bout de l’échelle.

En 2018, la croissance du produit intérieur brut de la République tchèque a connu un ralentissement : 2,9 % contre 4,5 % l’année précédente.