Crise gouvernementale : huit députés des Affaires publiques ne soutiendront pas la coalition lors du vote de confiance

25-04-2012

Huit députés du parti Affaires publiques ne soutiendront pas le gouvernement lors du vote de confiance prévu vendredi, à la différence de trois autres de leurs collègues et d’un quatrième qui ne participera pas. L’information a été communiquée, ce mercredi, par la présidente du groupe parlementaire des Affaires publiques, Kateřina Klasnová. Selon cette dernière, aucune consigne n’avait été donnée, les députés de l’ancien des trois partis de la coalition ont donc pu se décider librement. La scission des Affaires publiques, désormais passées dans les rangs de l’opposition, est à l’origine de l’actuelle crise gouvernementale. L’issue du vote de confiance au gouvernement, désormais composé du Parti civique démocrate ODS, de TOP 09 et d’une nouvelle plate-forme politique issue de la scission des Affaires publiques, déterminera la tenue ou non d’élections législatives anticipées en juin prochain. Mardi, toutefois, le vote pour le report de la réunion de la Chambre des députés a démontré que le gouvernement devrait obtenir un soutien suffisant vendredi.