Crise énergétique en Bulgarie : la procédure de retrait de la licence de distribution infondée selon ČEZ

20-02-2013

ČEZ considère que la procédure visant au retrait de sa licence de distribution d’électricité en Bulgarie est infondée. Selon les dirigeants de la société énergétique tchèque, les démarches des autorités bulgares seraient justifiées si ČEZ n’avait pas assuré les distributions d’électricité dans le pays, pas respecté les conditions de la licence ou pas rempli les exigences de l’autorité de régulation de l’énergie, ce qui n’est pas le cas, selon ČEZ, qui a indiqué qu’une pression politique était exercée sur l’autorité de régulation. Le gouvernement bulgare a démissionné, ce mercredi, suite aux importantes manifestations qui se sont tenues dans tout le pays ces derniers jours en raison de la hausse des tarifs de l’électricité, dont ČEZ et deux autres entreprises sont accusés.