Corruption au ministère de la Défense: 54 personnes mises en examen

17-02-2011

La brigade anti-corruption de la police tchèque a mis en examen 54 personnes dans le cadre d'une enquête sur la corruption concernant des appels d'offres lancés par le ministère de la Défense entre 2005 et 2007. Selon le porte-parole de la police Roman Skřepek, c'est la plus importante enquête menée jusqu'ici par la brigade anti-corruption. Dix des personnes mises en examen étaient directement employées par le ministère, selon des informations publiées dans la presse locale. Plusieurs affaires de commissions occultes et de pots-de-vin versés dans le cadre d'achat de matériel militaire ont récemment été dévoilées et le nouveau ministre de la Défense, Alexandr Vondra, s'était fixé comme objectif de mettre un terme à ces pratiques.