Corruption – Affaire Rath : l’ancien député Petr Kott lui aussi remis en liberté

21-11-2013

L’ancien député social-démocrate Petr Kott a été remis en liberté ce jeudi par le Tribunal régional de Prague après dix-huit mois passés en détention préventive. Ancien directeur adjoint des hôpitaux de la région de la Bohême centrale, Petr Kott a été arrêté dans le cadre de l’affaire de corruption dans laquelle figure notamment l’ancien député et président de la Bohême centrale, David Rath. Celui-ci a également été remis en liberté la semaine dernière après un an et demi de détention préventive. Ancienne directrice de l’hôpital de Kladno et également accusée de corruption, de manipulation d’appels d’offres ou encore d’atteinte aux intérêts financiers de l’Union européenne, la compagne de Petr Kott, Kateřina Pancová, avait, elle, été remise en liberté en septembre dernier. Leur procès, ainsi que celui de huit autres personnes impliquées dans l’affaire, a été ouvert en août dernier.